Pour Le Groupe Figaro, « Le harcèlement sexuel, c’est inhumain »

« Le harcèlement sexuel, c’est inhumain » : avec l’agence WAT, le Groupe Figaro rappelle qu’il est entré dans l’ère de la tolérance zéro
18 juillet 2019

Pour sensibiliser l’ensemble de ses collaborateurs au harcèlement sexuel et au sexisme ordinaire, le Groupe Figaro a lancé avec WAT – We Are Together une campagne interne d’information et de sensibilisation à destination des victimes, des témoins et des coupables. L’idée : pointer du doigt des réflexions mille fois entendues qui banalisent l’attitude des harceleurs et renforcent le sentiment d’incompréhension et de solitude des victimes…


Parce qu’une femme sur cinq est un jour confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de sa vie professionnelle, que 30 % des victimes n’en parlent à personne, mais aussi parce qu’un harceleur sur quatre est une femme, le Groupe Figaro a décidé de briser la loi du silence. Son engagement se traduit par un message ferme de tolérance zéro contre tout type d’agissement allant du comportement sexiste au harcèlement sexuel.


Pour favoriser la prise de parole des victimes et des témoins mais aussi renforcer la prévention, l’agence WAT a imaginé pour le Groupe Figaro une campagne d’affichage interne percutante qui interpelle et libère la parole sans porter de jugement.

L’objectif : révéler la dimension inhumaine du harcèlement sexuel.


« Son humour est un peu gras, mais bon… »


« Non mais t’inquiète, c’est son côté protecteur… », « Tu sais, elle ne va pas te sauter dessus… », « Ne t’inquiète pas, il n’a jamais mordu personne »… ces accroches anodines tendent à minimiser – voire à excuser – les gestes et paroles déplacés. Et contribuent à l’humiliation des victimes. En les retranscrivant, la campagne pointe la dimension bestiale des harceleurs affublés d’un masque animalier qui agit comme un révélateur de leur véritable personnalité.

Face à cette réalité démasquée, les victimes et les témoins peuvent enfin prendre la parole. Car face au harcèlement, il est temps de sortir du silence.